Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/12/2012

Soleil, vitamine D et sclérose en plaque ; maïs et diabète

lu sur : http://presse-inserm.fr/dans-lactualite/synthese-de-presse/

Des travaux de chercheurs anglais, publiés dans la revue Journal of Neurology, Neurosurgery and Psychiatry, montrent « l’impact de l’ensoleillement dont a bénéficié la mère pendant la grossesse sur le risque ultérieur de l’enfant au cours de sa vie » d’être atteint de sclérose en plaques, indique Le Figaro.

Les chercheurs britanniques, qui ont compilé toutes les études scientifiques consacrées dans le monde à ce sujet et ont analysé les dates de naissance de 152 000 personnes souffrant de sclérose en plaques dans les pays du Nord de l’Europe et de l’Amérique du Nord, ont constaté « un risque accru de cette maladie de l’ordre de 5% pour les personnes nées au mois d’avril par rapport à ce que l’on pourrait attendre si l’exposition au soleil ne jouait aucun rôle ».

Les auteurs concluent que « (…) cela conforte l’hypothèse d’une intervention précoce, pendant la grossesse, par une supplémentation en vitamine D pour prévenir la sclérose en plaques ».

Le Figaro, 03/12

----------------

Des chercheurs de l’université de Californie du Sud et de l’université d’Oxford, dont les travaux ont été publiés en ligne par la revue Global Public Health fin novembre, ont découvert que « les pays où l’on consomme beaucoup de boissons contenant du sirop de maïs à haute teneur en fructose présentent une prévalence du diabète de type 2, souvent associé à l’obésité, de 20% supérieure aux pays qui n’y ont pas ou peu recours », indique Le Monde. 

Le Monde, 01/12

Les commentaires sont fermés.