Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/05/2013

Le marché du tabac en France (suite)

lu sur :

http://www.lepoint.fr/societe/tabac-les-anti-denoncent-la-desinformation-vehiculee-par-l-industrie-22-05-2013-1671007_23.php#xtor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20130522

Tabac : les anti dénoncent la "désinformation" véhiculée par l'industrie

Selon l'association anti-tabac, la baisse des ventes de cigarettes en France est due à "la chute du pouvoir d'achat" des fumeurs et non au "trafic".

Le Point.fr - Publié le 22/05/2013 à 12:28

L'association anti-tabac Alliance contre le tabac a dénoncé mercredi la "désinformation" de l'industrie du tabac et des buralistes qui protestent contre les hausses programmées des prix des cigarettes. Les buralistes manifestent à partir de ce mercredi contre les hausses des tarifs des cigarettes et réclament un moratoire sur le prix du tabac, alors que deux hausses de tarifs sont prévues d'ici à la fin de l'année.

Pour la première fois depuis les années 2003-2004, le marché français des cigarettes a enregistré une baisse de 2,50 % en valeur au premier trimestre 2013 (- 8,6 % en volume) par rapport à la même période de 2012. "Contrairement à la désinformation véhiculée par l'industrie du tabac et la Confédération, cette baisse de volume n'est pas liée à l'augmentation des achats transfrontaliers, ni même du trafic", mais "à la chute du pouvoir d'achat" des fumeurs et au boum de la cigarette électronique, affirme l'Alliance contre le tabac dans un communiqué.

Pour le président de cette association, Yves Bur, l'État doit "cesser de privilégier la bonne santé du tiroir-caisse des buralistes et les profits des industriels du tabac aux dépens d'une véritable politique de santé publique" alors que le tabac entraîne "73 000 décès par an". La directrice de l'Alliance contre le tabac, Clémence Cagnat-Lardeau, explique pour sa part qu'elle craint que la hausse d'environ 30 centimes par paquet, prévue début juillet, ne soit pas répercutée sur le prix de vente final car les industriels du tabac pourraient décider de rogner sur leur propre marge pour "neutraliser" cette hausse.

voir aussi la note du 12/5/13 sur ce blog :

Le marché du tabac en France

Les commentaires sont fermés.