Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/04/2009

Les bons réflexes pour recycler ses appareils électroménagers

lu sur : http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/04/07/les-bons-reflexes-pour-recycler-ses-appareils-electromenagers_1177775_3244.html#ens_id=1171560

Enquête
Les bons réflexes pour recycler ses appareils électroménagers
LE MONDE | 07.04.09 | 16h32 • Mis à jour le 08.04.09 | 08h02

Que faire de ses appareils électriques et électroménagers usagés ? A l'heure où se termine la semaine du développement durable, et bien que les enjeux environnementaux préoccupent le grand public, le taux de recyclage de ces produits n'est que de 30 % environ. Il reste donc du chemin à faire.

Appareils électroménagers (petits et gros), téléphonie, informatique, vidéo, jouets... la liste des objets recyclables est longue. Quatre organismes ont été agréés par les pouvoirs publics pour veiller à la collecte et au traitement de ces déchets : Eco-systèmes revendique 73 % du marché. Son site Internet permet de savoir où recycler son produit. Les autres organismes sont EcoLogic, ERP et Recylum, ce dernier ne concernant que les lampes.

Chaque année, environ 1,7 million de tonnes de ces déchets électriques sont générés par les entreprises et les ménages. Chaque Français produit 14 kg de déchets de ce type par an, selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe). Un chiffre en constante augmentation. "En 2008, Eco-systèmes a atteint l'objectif de 4 kg par habitant et par an. Pour le mois de mars 2009, nous avons dépassé le seuil mensuel de 20 000 tonnes, et nous pensons atteindre 5 à 5,5 kg par habitant et par an", explique Christian Brabant, directeur général d'Eco-systèmes. EcoLogic vient de lancer "le tour de France du recyclage" pour sensibiliser les consommateurs "aux bonnes pratiques de tri".

Comment faire avec votre ancien appareil ? Trois solutions existent. Premièrement, vous pouvez le faire reprendre par le distributeur. Il a l'obligation de le faire gratuitement en cas de rachat d'un appareil neuf. Deuxièmement, il est possible de le déposer dans une déchetterie - elles sont gérées par les collectivités locales. Enfin, vous pouvez donner votre réfrigérateur, machine à laver, etc., à une association, qui les répare lorsqu'ils peuvent encore servir, ou récupère les pièces détachées. Il s'agit d'organismes tels qu'Emmaüs ou Envie.

Surtout, il faut éviter d'abandonner son appareil sur le trottoir ou de le mettre à la poubelle. Certains objets, comme les écrans de télévision, contiennent des substances potentiellement dangereuses.

Des centres de traitement permettent de ne pas rejeter ces substances dans la nature, et de recycler les matériaux. Composés essentiellement de métaux, les gros appareils électroménagers sont par exemple broyés, affinés, puis envoyés en aciérie, souligne Eco-systèmes. Les plus petits appareils, comme les sèche-cheveux, majoritairement composés de plastiques, peuvent être réutilisés dans l'industrie automobile ou pour fabriquer du mobilier urbain. Pour financer ce recyclage, les consommateurs doivent payer, depuis fin 2006, une écoparticipation, affichée en magasin (de 0,01 à 13 euros).

Une directive européenne sur les déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE), adoptée en janvier 2003, entrée en vigueur en France en août 2005, a imposé aux producteurs la collecte, la dépollution et le recyclage des équipements électriques et électroniques qu'ils mettent sur le marché. Ils doivent aussi travailler sur l'écoconception de nouveaux équipements. "Les caractéristiques environnementales tiennent une place importante dans les achats d'appareils électroménagers", selon le Groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager (Gifam).

Sur le Web :
- collectons.org ;
- emmaus-france.org ;
- envie.org.

Pascale Santi

Article paru dans l'édition du 08.04.09

20:08 Publié dans Civisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : civisme