Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/08/2010

Cet été, faites du tourisme en France

du tourisme culturel

lu sur :

http://www.lemonde.fr/depeches/2010/08/18/des-statuettes-en-forme-de-preservatif-fleurissent-a-condom-gers_3246_88_43194222.html

.

Des statuettes en forme de préservatif fleurissent à Condom (Gers)

 

Des statuettes en forme de préservatif représentant le pape Benoît XVI, Sherlock Holmes ou un Gascon et sa baguette de pain ont fait leur apparition dans un atelier de céramique du petit bourg du Gers, Condom, un nom évocateur car il signifie "préservatif" en anglais.

"A la base c'est un préservatif", explique leur créatrice, Claudine Garcia, au milieu de ses petites statuettes pouvant atteindre 20 cm de haut et épousant la forme caractéristique de la capote anglaise, surmontée de son petit réservoir. Des "accessoires" suggérant les organes sexuels masculins "viennent parfois s'y ajouter, ou éventuellement une bulle qui fait parler le personnage", s'amuse-t-elle: les maracas pour un Mexicain, une carotte pour Jean-Pierre Coffe, ou un préservatif en forme d'os pour Henri IV, qui aurait dit "Jusqu'à 40 ans j'ai cru que c'était un os".

Dans son atelier, où Claudine façonne ses oeuvres, l'imagination est débridée et seules deux règles tiennent : "Il y a toujours une suggestion au niveau sexuel" et "il faut y aller sur le ton de l'humour", précise-t-elle. Benoît XVI, qui combat l'utilisation des moyens de contraception, se retrouve avec un doigt affublé du célèbre bout de caoutchouc, signifiant qu'il a mis "le préservatif à l'index", s'amuse Claudine. Une figurine représente Sherlock Holmes fumant sa bouffarde et portant l'inscription "La cigarette tue, la pipe détend". Un Anglais s'écrie "Oh mon Gode", Baudelaire porte un bouquet de "fleurs du mâle" et un homo erectus, un gourdin impressionnant.

Dans le bourg, à quelques rues de là, une petite exposition présente "Le préservatif, de l'origine à nos jours". Un musée sur le "condom" avait été envisagé... mais le projet a "capoté", confie sans rire la responsable du centre culturel, Mme Annie Diemert.

16:27 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tourisme, culture, art