Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/03/2009

Lourde contribution du transport maritime à la pollution de l’air

lu sur :

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=3624

28-02-2009

Lourde contribution du transport maritime à la pollution de l’air

Une étude menée par la NOAA (1), publiée cette semaine, dévoile que le transport maritime commercial émet une impressionnante quantité de particules polluantes dans l’atmosphère, au moins équivalente à la moitié du total émis par les véhicules terrestres. La masse de particules largués dans l’atmosphère par les navires commerciaux, cargos, pétroliers et autres bateaux de croisière, est estimée à près de 1,1 million de tonnes par an.

L’analyse a été conduite aux Etats-Unis sur 200 embarcations navigant dans le golf du Mexique, dans le canal de Houston et dans la baie de Galveston. D’après les résultats, la moitié des émissions polluantes des bateaux correspond à des sulfates, similaires en cela aux éléments toxiques qui motivèrent l’établissement de normes pour les voitures et les camions. L’autre moitié regroupe divers polluants organiques et des suies. Les scientifiques s’inquiètent des impacts de cette pollution. D’après Daniel Lack, l’un des auteurs de l’étude, « plus de 70% du trafic maritime a lieu à moins de 400 km des côtes, et représente donc un risque pour la santé des populations côtières ». Les particules polluantes restent longtemps en suspension dans l’atmosphère puis finissent par retomber avec les pluies, pouvant affecter les habitants et les écosystèmes terrestres autant que marins.

Un des pétroliers étudié dans l'étude
A partir des mesures réalisées, l’équipe scientifique a pu constater que seule une partie de la flotte commerciale utilisait des carburants appauvris en sulfure et des lubrifiants qui réduisent l’émission de composés organiques et, ce, malgré l’existence d’une convention internationale pour la prévention de la pollution par les bateaux (Marpol).

Elisabeth Leciak

1- National Oceanic and Atmospheric Administration